Jacques de Loustal

Sur les murs de mon atelier 1 / 8


 Photo 2015: Loustal - François Roca
"Sous un grand tableau de l'illustrateur jeunesse François Roca, figurant une mystérieuse femme masquée et court vêtue - "un portrait à la David Lynch", dixit notre cinéphile -." www.lexpress.fr/culture/livre/dans-le-bureau-de-loustal

François Roca

François Roca est né à Lyon en 1971. Il poursuit des études artistiques à Paris à l’Ecole Nationale des Arts Appliqués Olivier de Serres, section Image et Communication puis à Lyon, à l’Ecole Emile Cohl en illustration. Sorti en 1993, sa passion pour la peinture le pousse d'abord à exposer des portraits à l'huile. En 1996, il commence à réalisé des illustrations pour la jeunesse. Paraît cette même année, Le Reine des foumi a disparu, sur un texte de son ami Fred Bernard, aux éditions Albin Michel jeunesse (Prix Sorcières, le Prix Alphonse Daudet, le Prix Jérôme Main). Le succès rencontré les poussent à continuer dans cette voie, chez Albin Michel ou au Seuil. François Roca a illustré plus d'une vingtaine d'ouvrages. Il collabore également régulièrement au magazine Télérama. Il vit et travaille à Paris. Their work was featured in exhibitions at the Huberty & Breyne Gallery, Paris

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Roca

Loustal - François Roca

Loustal, Autoportrait dans l’atelier, encre de chine et aquarelle, 50×40 cm, illustration pour Portraits sous influence, ouvrage édité lors du festival de BD de Solliès-Ville, 2011

Jean-Claude Götting

Route 66 dessin pour l'exposition NOIR chez Bdartist(e) du 12 avril au 8 mai 2012.
Jean-Claude Götting est né à Paris en 1963. Après des études aux Arts Appliqués Duperré à Paris, il réalise ses premiers travaux de bande dessinée avec le fanzine PLG, puis chez Futuropolis, - Creve-Coeur, son premier livre de bande dessinée reçoit le prix du meilleur premier album à Angoulême en 1986 - avant de se consacrer essentiellement à l'illustration de presse et d'édition, ainsi qu'à la peinture. https://www.gotting.fr/index.php?pages/Biographie

Anton Kannemeyer 

Anton Kannemeyer (born 1967) is a South African comics artist, who sometimes goes by the pseudonym Joe Dog. Kannemeyer has lectured the University of Pretoria, Technikon Witwatersrand, and was also a senior lecturer at the University of Stellenbosch.
Moulinsart Lawyers, 2019, Acrylic on Paper, 206 × 150 cm
https://en.wikipedia.org/wiki/Anton_Kannemeyer

Didier Eberoni 

Didier Eberoni (né en 1958) est un auteur de bande dessinée, illustrateur et peintre français. Remarqué dans le mensuel Métal hurlant dans la première moitié des années 1980 pour son dessin hypper-réaliste, il s'oriente ensuite vers la peinture et l'illustration1. Il revient depuis périodiquement à la bande dessinée..
https://fr.wikipedia.org/wiki/Didier_Eberoni

Tanino Liberatore

Tanino Liberatore (born Gaetano Liberatore in Quadri, Italy, 12 April 1953) is an Italian cartoonist, comics author, illustrator and painter. He studied architecture at La Sapienza University in Rome, but in 1975 he turned to illustrating and freelancing in advertising. Three years later, his close friend Andrea Pazienza introduced him to Cannibale, the underground comics magazine, where he debuted as an artist by drawing several scripts by Stefano Tamburini.
https://www.hubertybreyne.com/liberatore-tanino?page=1

https://www.zagrebcomiccon.com/en/guests-2019/tanino-liberatore-2/

Anna Nilsdotter Karlson

En ce moment, Anna Nilsdotter Karlson est au courant de ses illustrations qui sont exposées au café de l'Institut suédois à Paris. Femmes, héroïnes, chiens, oiseaux sont entourés de forêts mystérieuses, de vagues euphoriques ondulantes, de mondes fantastiques qui attirent les invitants. Il est facile de se sentir touché et j'ai envie d'entrer dans les images oniriques.
http://propagandafranparis.blogspot.com/2011/04/anna-nilsdotter-karlson-om-jag-inte.html

Cathy Bion 

Photographe plasticienne, Cathy Bion a sillonné les ports du monde, du Maroc à la Bretagne, du Portugal jusqu’à l’Australie, loin des chemins balisés. Dans les docks inondés de lumière, son œil de peintre traque les couleurs et les matières, les traces du travail de l’homme en interférence avec celui du temps. Elle s’immerge dans une nuance, une éraflure, une écaille de rouille, pour tenter d’en saisir l’essence et accéder à l’alchimie secrète des éléments.
Les photographies de Cathy Bion, sans retouche ni recadrage, recréent des paysages imaginaires, des petits fragments de vie colorés qu’elle nous invite à partager pour larguer les amarres vers un libre voyage.
Préface graphique de Loustal.


#hamonchung / hamon chung ??