WB01343_.gif (599 bytes)WB01345_.gif (616 bytes)

2009 BRUXELLES, OBJECTIFS BD

a galerie “PETITS PAPIERS“ à Bruxelles organise l’exposition
BRUXELLES, OBJECTIFS BD
du 9 septembre 2009 au 17 octobre 2009.
www.petitspapiers.be



Vernissage le mardi 8 septembre 2009 à partir de 18h30 en présence de François Avril, Alex Barbier, Edmond Baudoin, Philippe Berthet, Johan De Moor, Philippe Druillet, William Henne, Tanino Liberatore, Jacques de Loustal, Milo Manara, Jean_Michel Nicollet, Christophe Poot, Alec Severin, Gilbert Shelton et Alex Varenne.


Livre :
Bruxelles Stories
Préface de : Plastic Bertrand
68 pages quadri cartonné
Format : 24 X 24 cm
Prix : 32 euros
Tirage : 600 ex.
Diffusion : à la galerie durant l’exposition et en librairie spécialisée BD dès le mois d’octobre

Fiche techique
Parution : octobre 2009
Genre : Recueil de photos avec réhauts de dessin
Photographies : Patrick Van Roy
Illustrations : Silvio Cadelo, Dave Mac Kean, Tanino Liberatore, Alex Barbier, Edmond Baudouin, Alex
Varenne, Philippe Berthet, Milo Manara, Alec Severin, Gilbert Shelton, Johan De Moor, Xavier Lowenthal, William Henne, André Juillard, François Avril, Patrice
Killoffer, Jacques de Loustal, Stéphane Levallois, Philippe Druillet, Jean-Michel Nicollet.
Préface : Thierry Bellefroid
Pages : 84 pages couleurs
Format : 24,5c x 24,5 cm
Tirage : 600 ex. numérotés.
ISBN : 978-2-915757-18-7
Prix : 32 €
Diffusion : à la galerie durant l’exposition et en librairie spécialisée BD dès le mois d’octobre


La galerie Petits Papiers joue le médiateur entre le photographe Patrick Van Roy et une vingtaine de dessinateurs de bande dessinée. Ceux-ci s'approprient les photos de Bruxelles de Patrick Van Roy pour dessiner leurs propres visions de la ville ! Impressionnant !

En clair, ils remplacent la feuille blanche par une photo de Patrick Van Roy, vue urbaine assez neutre, sans personnage ni monument célèbre, et y intègrent leurs univers, leurs personnages en fonction de ce que leur inspire la photo.
L’exposition est organisée dans le cadre de Bruxelles BD 2009 et fera l’objet d’une publication “Bruxelles, stories” par les Editions Zanpano.

www.graphivore.be




BRUXELLES, OBJECTIF BD Publié le 10/08/2009


La bande dessinée et la photographie entretiennent des relations multiples. La plus évidente est l’utilisation de la photographie à titre de source documentaire. L’exposition «Bruxelles, objectifs BD » part de la photographie comme base d’un travail de recréation totale et laissera la place libre à l’imagination de dessinateurs connaissant bien la capitale de l’Europe. Philippe Berthet, Johan De Moor, François Schuiten, Bernard Yslaire prendront notamment plaisir à intervenir, chacun suivant leur style graphique et leur univers, sur un même jeu de 10 photos de Bruxelles.

Né à Ixelles en 1972, Patrick Van Roy se présente comme un photographe autodidacte guidé par l’unique plaisir de métamorphoser des lieux anodins. Cette fois, il partage ses univers épurés avec quelques grands noms de la BD. En effet, la galerie Petits Papiers a joué les médiateurs et proposé à une vingtaine d’auteurs de s’approprier quelque 60 photos pour y tracer leur vision de Bruxelles. Au rendez-vous : François Avril, Alex Barbier, Baudoin, Philippe Berthet, Silvio Cadelo, Philippe Druillet, Jacques de Loustal, Johan de Moor, William Hennen, Juillard, Levallois, Liberatore, Milo Manara, Jean-Michel Nicollet, Christophe Poot, Alec Severin, Gilbert Shelton, Joost Swarte, Yslaire et Alex Varenne.


Demander à des auteurs de bande dessinée d’intervenir sur les photos de Patrick Van Roy tel est le défi lancé par la galerie Petits Papiers pour sa première exposition de rentrée en septembre. Ici point de case, de strip ou de phylactère, la BD flirte avec la photographie contemporaine. Patrick Van Roy n’est pas bédéphile. S’il avait entendu parler de quelques-uns des auteurs proposés par la Galerie, l’autre moitié lui était totalement inconnue.
C’est donc sans aucun préjugé que le photographe bruxellois amoureux des lignes « claires », pures et désincarnées a choisi des lieux bruxellois méconnaissables. En effet, on ne reconnaît dans les 60 clichés sélectionnés aucun monument historique, icône ou symbole. Il photographie des lieux, des angles de vue nus, géométriques. Issues en partie du livre «Perspectives nocturnes » publiées dans le cadre d’une exposition réalisée pour la FNAC, ses photographies de nuit ont été prises en pause longue avec un 6x6. Il s’en dégage une impression surréaliste. Les perspectives baignées de lumières crues ou de jeux d’ombres fixent un cadre avant tout graphique. « J’ai choisi des photographies composées d’éléments urbains, des décors dans lesquels les auteurs peuvent intervenir. Je choisis toujours des lieux les plus ordinaires. Je tente de les rendre attirants autrement. Je n’ai jamais eu envie de faire de “belles photos” évoquant de “beaux endroits”. J’ai envie que le spectateur puisse voir au-delà du sujet ».


Le point de vue de Patrick Van Roy a, d’emblée, séduit les auteurs. Jacques de Loustal, par exemple, a tout de suite adhéré aux images proposées. « Les espaces citadins et architecturaux, vides et résiduels de Patrick Van Roy sont très beaux. Ce sont des ambiances de nuit qu’il m’aurait plu de photographier. J’ai donc joué sur les univers désertiques dans lesquels j’ai réintroduit des éléments végétaux et animaliers. J’ai beaucoup travaillé sur des formes cachées, du noir sur du noir, du bleu foncé sur du bleu. Le résultat est très graphique, pas du tout anecdotique. Il s’agit d’un vrai projet artistique.»


L’exposition est organisée dans le cadre de Bruxelles BD 2009 et fera l’objet d’une publication “Bruxelles, stories ” par les Editions Zanpano.


Galerie Petits Papiers
Ouvert du lundi au samedi de 10h à 18h30
1, place Fontainas
1000 Bruxelles
Renseignements : 02/ 513 46 70
www.petitspapiers.be
contact@petitspapiers.be





Pays : Belgique

Date de l'événement : du 08/09/2009 au 17/09/2009.

http://www.graphivore.be/news.php?idnews=2536



Bruxelles, Objectif BD.

Patrick Van Roy.

L’exposition est organisée dans le cadre de Bruxelles BD 2009 et fera l’objet d’une publication “Bruxelles, stories ” par les Editions Zanpano. Né à Ixelles en 1972, Patrick Van Roy se présente comme un photographe autodidacte guidé par l’unique plaisir de métamorphoser des lieux anodins. Cette fois, il partage ses univers épurés avec quelques grands noms de la BD. En effet, la galerie Petits Papiers a joué les médiateurs et proposé à une vingtaine d’auteurs de s’approprier quelque 60 photos pour y tracer leur vision de Bruxelles. Au rendez-vous : François Avril, Alex Barbier, Baudoin, Philippe Berthet, Silvio Cadelo, Philippe Druillet, Jacques de Loustal, Johan de Moor, William Hennen, Juillard, Levallois, Liberatore, Milo Manara, Jean-Michel Nicollet, Christophe Poot, Alec Severin, Gilbert Shelton, Joost Swarte, Yslaire et Alex Varenne. Demander à des auteurs de bande dessinée d’intervenir sur les photos de Patrick Van Roy tel est le défi lancé par la galerie Petits Papiers pour sa première exposition de rentrée en septembre. Ici point de case, de strip ou de phylactère, la BD flirte avec la photographie contemporaine. Patrick Van Roy n’est pas bédéphile. S’il avait entendu parler de quelques-uns des auteurs proposés par la Galerie, l’autre moitié lui était totalement inconnue. C’est donc sans aucun préjugé que le photographe bruxellois amoureux des lignes « claires », pures et désincarnées a choisi des lieux bruxellois méconnaissables. En effet, on ne reconnaît dans les 60 clichés sélectionnés aucun monument historique, icône ou symbole. Il photographie des lieux, des angles de vue nus, géométriques. Issues en partie du livre « Perspectives nocturnes » publiées dans le cadre d’une exposition réalisée pour la FNAC, ses photographies de nuit ont été prises en pause longue avec un 6x6. Il s’en dégage une impression surréaliste. Les perspectives baignées de lumières crues ou de jeux d’ombres fixent un cadre avant tout graphique. « J’ai choisi des photographies composées d’éléments urbains, des décors dans lesquels les auteurs peuvent intervenir. Je choisis toujours des lieux les plus ordinaires. Je tente de les rendre attirants autrement. Je n’ai jamais eu envie de faire de “belles photos” évoquant de “beaux endroits”. J’ai envie que le spectateur puisse voir au-delà du sujet ». Le point de vue de Patrick Van Roy a, d’emblée, séduit les auteurs. Jacques de Loustal, par exemple, a tout de suite adhéré aux images proposées. « Les espaces citadins et architecturaux, vides et résiduels de Patrick Van Roy sont très beaux. Ce sont des ambiances de nuit qu’il m’aurait plu de photographier. J’ai donc joué sur les univers désertiques dans lesquels j’ai réintroduit des éléments végétaux et animaliers. J’ai beaucoup travaillé sur des formes cachées, du noir sur du noir, du bleu foncé sur du bleu. Le résultat est très graphique, pas du tout anecdotique. Il s’agit d’un vrai projet artistique. »

 

 

 



BRUXELLES, OBJECTIFS BD Loustal - Zaventemsesteenweg 30 x 30 cm  800 €
http://www.petitspapiers.be


Le point de vue de Patrick Van Roy a, d’emblée, séduit les auteurs. Jacques de Loustal, par exemple, a tout de suite adhéré aux images proposées. « Les espaces citadins et architecturaux, vides et résiduels de Patrick Van Roy sont très beaux. Ce sont des ambiances de nuit qu’il m’aurait plu de photographier. J’ai donc joué sur les univers désertiques dans lesquels j’ai réintroduit des éléments végétaux et animaliers. J’ai beaucoup travaillé sur des formes cachées, du noir sur du noir, du bleu foncé sur du bleu. Le résultat est très graphique, pas du tout anecdotique. Il s’agit d’un vrai projet artistique. »
http://www.plaisirdoffrir.be/expos/expodetails.php?recordID=436

 


Loustal - Rue Gillon  50 x 50 cm  1050 €

Loustal - Rue des Comédiens 50 x 50 cm  1050 €

 


Loustal - Boulevard Pacheco  30 x 30 cm 700 €
http://www.petitspapiers.be


 

 

 

 

 


 

Fiche techique
Parution : octobre 2009
Genre : Recueil de photos avec réhauts de dessin
Photographies : Patrick Van Roy
Illustrations : Silvio Cadelo, Dave Mac Kean, Tanino
Liberatore, Alex Barbier, Edmond Baudouin, Alex
Varenne, Philippe Berthet, Milo Manara, Alec Severin,
Gilbert Shelton, Johan De Moor, Xavier Lowenthal,
William Henne, André Juillard, François Avril, Patrice
Killoffer, Jacques de Loustal, Stéphane Levallois,
Philippe Druillet, Jean-Michel Nicollet.
Préface : Thierry Bellefroid
Pages : 84 pages couleurs
Format : 24,5c x 24,5 cm
Tirage : 600 ex. numérotés.
ISBN : 978-2-915757-18-7
Prix : 32 €


Préface
Des angles. Des lignes. Des courbes. Des rais de lumière. Des lettres d’ombre. Des phrases de pierre. La syntaxe de Patrick Van Roy porte un regard neuf sur Bruxelles. Photographiée by night, en 6X6, loin des images de cartes postales, cette ville nouvelle, géométrique et fragmentaire, se transforme en feuille de dessin dans le présent livre.
Bruxelles, ville multiculturelle, ville de mixité. On y mange des toasts cannibale à l’américain préparé. Ici, le tango n’est pas une danse mais une boisson. Bruxelles a son propre vocabulaire, avec ses peï et ses meï qui jurent en flamand et parlent en sabir. Désormais, Bruxelles est aussi un carrefour artistique entre deux disciplines trop souvent jugées à tort d’être mineures. Un mariage détonnant. Un mariage inspirant. Audacieux. Prometteur.

Ils sont une vingtaine. D’Avril à J. de Moor, en passant par Druillet, Loustal, Mc Kean ou Manara, membres d’un alphabet improbable, ils sont issus de plusieurs générations et d’autant de pays. Ils ont développé leur style, leur vision du monde, leur propre langage à travers la bande dessinée et l’illustration. Chacun s’est approprié un cliché, un éclat de réel, un morceau de ville, un fragment abstrait de la cité ; matériau neuf, inédit.

Ensemble, avec Patrick Van Roy, ils ont recréé Bruxelles. En la déshabillant feuille par feuille. Et en la rhabillant d’imaginaire. Le livre que vous vous apprêtez à ouvrir n’est pas un guide de voyage. C’est un guide de dévoyage. Dévoyée, cette ville aux monuments trop connus, aux images éculées : atomium, manneken-pis et autre Grand-Place. Dépouillée de ses sempiternels oripeaux. Renvoyée au rang de cahier d’écolier, où tout est à écrire, à inventer. Bon voyage.

Thierry Bellefroid

http://www.zanpano.com/pdf/cover_bruxelles_stories.pdf